Business MLM

Votre vie VOUS appartient !

on

Tout part d’une simple insatisfaction puis une autre… de constatation, de questionnement : qui a décidé que les normes seraient de travailler 40 ans de cotisation pour toucher (si on y arrive) 40 % de notre salaire ? Qui a décidé, que pour profiter de la vie, il faudrait attendre la retraite ?

Qui a décidé que l’on devrait avoir 5 semaines de congés par an ? Qui a décidé que les parents pourraient profiter de leurs enfants juste le soir et le week-end (après les courses, les impératifs, le paiement des factures, les activités, le ménage, les repas, les lessives, les lessives…) ?
Qui a décidé que vous, ou d’autres personnes seraient cantonnés à tel métier, ou que vous aviez tel caractère ? Qui définit toutes ses règles ? Et pour qui ? Car même si la majorité des gens, vivent au rythme du « boulot, métro, dodo », même en province, ce n’est pas 100 % des personnes qui ont ce rythme de vie… Alors d’où vient cette différence ?

  • Notre éducation, notre environnement : nous avons aspiré les idées de nos proches depuis tout petit… ce qui est devenu notre réalité, qu’il ne nous viendrait pas à l’idée de remettre en question… et si on le faisait ? Celui qui a entendu, qu’être riche c’était être un pourri, aurait-il envie de se donner les moyens de l’être ? Et celui qui a entendu qu’être riche, c’était donner de la valeur au monde, quelle est sa perception des choses ?
  • Notre ouverture d’esprit… Êtes-vous curieux ? Allez-vous chercher les informations par vous-même, ou est-ce que vous vous « contentez » du discours que vous entendez autour de vous ?
  • Aimez-vous apprendre ? Ou la dernière chose apprise, c’était à l’école ?
  • Êtes-vous plutôt responsable de votre vie ou est-ce que vous mettez la faute sur l’état, le gouvernement, les lois, les proches parfois ? Globalement, nous « subissons » les mêmes choses, mais nous n’avons pas la même réaction face à elles.
  • Êtes-vous en recherche de solutions pour vous, ou de toute façon… c’est comme ça… c’est la vie !

Votre attitude conditionnera votre choix, votre vie, et rien n’est figé ! Il suffit, d’une décision, d’une prise de conscience pour changer de trajectoire et aller chercher la vie qui vous conviendrait mieux. Ce n’est pas sans risque, mais entre évoluer et rester cantonner à une vie qui ne vous convient pas, sans voir d’issu, figé par la peur ? Le choix est vite fait non ?

Prenons l’exemple des retraites … Tout le monde a conscience que le régime des retraites ne pourra plus suffire pour aider les gens à vivre de façon décente dans les prochaines années… et c’est déjà même peut-être déjà le cas…

On entend souvent : « Ah ben quand on sera on retraite… enfin, si on en a une ! »… On dirait que c’est un peu l’effet mode ! Et le pire, c’est que j’ai l’impression que certains se complaisent, à en parler avec légèreté, comme si ce n’était pas grave ! Mais si on regarde les choses de plus prêt… ça va être une réelle catastrophe, pour les gens qui vont se contenter juste de cette phrase, sans avoir une solution concrète derrière… Si on ose dire qu’on a une solution ou que cela peut ouvrir à d’autres opportunités… on ne fait plus partie de la masse… HORREUR !!!!

C’est loin… on est large… (c’est ma phrase fétiche) ! On ferme les yeux, le mode autruche est activé … On ne cherche pas de solution… sa arrive et hop … loyer + factures + courses + taxes + frais médicaux + études des enfants avec chute des revenus… comment on s’en sort ? Ce qui n’était pas urgent et important, le devient soudainement… et là, LE CIEL NOUS TOMBE SUR LA TERRE (comme si on n’avait pas vu venir les choses arrivées) … C’est dans ces situations-là, que l’on prend des décisions dans la précipitation qui ne sont malheureusement pas les bonnes…

Fort heureusement, nous vivons dans une époque où de plus en plus de gens, prennent conscience des enjeux, de leur avenir, où les gens prennent des initiatives, deviennent indépendants en plus de leur activité professionnelle. Les gens construisent leur liberté de temps et financière à leur rythme, et anticipent leurs besoins pour ne pas se retrouver le bec dans l’eau.

Cela demande une organisation certaine, car c’est de l’énergie, de l’investissement, du temps à consacrer… pour gagner en sérénité car NOUS maîtrisons les choses.

Même le gouvernement, ayant conscience des évènements, met en avant les entrepreneurs qui se lancent, avec le VDI, les autoentreprises, l’allègement des charges… Vous avez la possibilité de gérer votre temps, tout en évoluant à votre rythme, en misant sur l’avenir.

Sans parler de retraite… pour beaucoup de personnes, un revenu de 400 euros de plus par mois, changerait leur quotidien financièrement, mais leur stress chuterait aussi, leur vie de couple serait probablement plus détendue sans les prises de tête dues à l’argent, sans oublier leur qualité de présence avec les enfants !

A quel point, vous avez envie de vivre et non plus survivre ?

Tout est une question de choix… et d’actions 🙂

(après avoir lu cet article, quelle est votre première réflexion ? « Oui MAIS »…. Ou alors « Pourquoi pas ? »

Élodie MEYAPIN

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *